Err

Tout l’univers de la mer - Conseils et Infos 06 44 36 69 27

Jacques Cartier

Elie Durel
(Code: 4963)
En Stock

 

Sous la plume d’Elie Durel, le récit de la «Grande Découverte» du Canada devient un passionnant roman d’aventures, historiquement impeccable mais visant le grand public par l’émotion qui s’en dégage. Une biographie inédite, écrite en 2021 : elle renouvelle le genre.

 

25,00 €
250g
Description du produit

Considéré comme le « Découvreur du Canada », Jacques Cartier est le premier à avoir reconnu, décrit et cartographié les côtes de Terre Neuve, du Pays des Esquimaux et de Canada, du golfe et du fleuve Saint-Laurent qu.il a remonté jusqu'en amont de l.île de Montréal.

L’époque de la conquête des mers et des grandes découvertes commence à la fin du XVème siècle avec la construction de nouveaux navires, les caravelles, et l'utilisation de nouveaux outils d.orientation, la boussole, l.astrolabe et les cartes maritimes. 

En 1534, la France a du retard dans l.exploration des Amériques. Pourtant, elle dispose de façades maritimes importantes et de très bons marins. Largement devancé par l'Espagne et le Portugal, François Ier veut affirmer ses droits. il rencontre un navigateur expérimenté, le Malouin Jacques Cartier, à qui il confie une expédition digne du royaume de France : trouver un passage plus direct par le nord de l’Amérique pour atteindre les Indes et la Chine et conquérir de nouveaux territoires.

L'audacieux Jacques Cartier effectue en définitive trois voyages vers l'Amérique du Nord : le premier est une expédition de reconnaissance, le second la recherche du fameux passage et de richesses qui aboutit à un hivernage catastrophique et la mort de nombreux marins, le troisième une tentative de colonisation placée sous l.autorité d.un proche du roi qui se solde par un échec non imputable au capitaine malouin.

De richesses, le Malouin ne rapporte que de la pyrite de fer et du quartz en guise d'or et de diamant, ce qui donne naissance à l'expression : « Faux comme diamants de Canada ».

Déçu, mais malgré tout reconnu comme un notable, Jacques Cartier se retire dans son manoir de Limoïlou à Rothéneuf où il décède en 1557 à l'âge de soixante-cinq ans.

Articles complémentaires